Contact tracing applications in pandemic times: personal and big data


Les applications de recherche de contacts en temps de pandémie : données personnelles et mégadonnées

Les applications de traçage à des fins de lutte à la contagion ne doivent pas imposer des restrictions aux libertés individuelles qui ne soient pas justifiées par l’objectif réduire la propagation en notifiant les personnes ayant été en contact avec une personne infectée pendant la période de contagion. Le recours à ces dispositifs doit s’inscrire dans une stratégie globale de lutte contre la propagation du virus. Le cadre juridique actuel prévu par les lois concernant la protection des données n’est pas adapté à la réalité d’une pandémie.  Par-dessus tout, le déploiement des applications de traçage requiert un cadre juridique pour les données massives reconnaissant le caractère de bien commun de ces ressources.

Contagion tracing applications should not impose restrictions on individual freedoms that are not justified by the objective of reducing spread by notifying people who have been in contact with an infected person during the contagion period. The use of these devices must be part of a global strategy to combat the spread of the virus. The current legal framework provided by data protection laws is not suited to the reality of a pandemic. Above all, the deployment of tracing applications requires a legal framework for big data recognizing the status of common good of these resources.

Ce contenu a été mis à jour le 05/14/2020 à 3:59 .