Mémoire de la FQPPU au sujet du projet de loi 32 sur la liberté académique

À l’occasion des consultations particulières et auditions publiques sur le projet de loi 32, Loi sur la liberté académique dans le milieu universitaire, la Fédération québécoise des professeures et professeurs d’université (FQPPU) publie ce mémoire afin de faire connaître ses positions et propositions.
 
La liberté académique est fondamentale pour réaliser la mission des universités : créer et transmettre les savoirs. La FQPPU considère que pour assurer une défense large, uniforme et claire de la liberté académique, le projet de loi 32 est inadéquat, inacceptable même dans son état actuel, et que de ce fait des amendements significatifs sont indispensables.

Ce contenu a été mis à jour le 05/12/2022 à 12:15 .